Forum de la guilde Black Sabbath Hécate
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ereziia un triste destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zazalaloveuse

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 25
Classe : :
Niveau du personnage: :
187 / 200187 / 200

Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: ereziia un triste destin   Sam 20 Mar - 13:42

Cette histoire commence en une sombre soirée de martalo de l'an 638, une famille de simple paysan Iop se trouvait au tour du feu de camp quand tout a coup, des voleurs de la ville voisine du nom d'Amakna arriva et tua tous le monde...Tous le monde ou presque la jeune ereziia encore jeune été partit au lac espionner la danse des libellules.

A son retour elle retrouvait le campement de sa famille décimée et accrochait à la porte de l’enclos à dragodinde un bulletin signé de la main du chef des voleurs « Le terrible Many ». Une lueur de colère nacquit dans ces yeux, une lueur qui ne pouvait s’éteindre de telle manière que cette dernière, pendant de longues années s’entraina rudement et en une chaude après-midi de januor 640 l’épée à la main comme son peuple lui avait enseigné, elle se dirigea au château du roi Allister pour lui en toucher 3 mots...

Son arrivée au château en trombe inquiéta le roi qui à son habitude n’était jamais dérangé à l’heure de sa sieste.
"-Si vous voulez rien faire contre ces voleurs qui mettent le territoire sans dessus-dessous moi, ereziia fille d’Ezéchiel, maitre d’arme je m’en chargerai seule"
Durant de longues heures cette dernière réfléchit à un guet-apens à tendre à ce voyou. Elle eu l’idée de déposer dans un filée une coquette bourse .
Comme son esprit malsain était plus fort que son intelligence many se rendit au point de rendez-vous et tomba dans le piège. La jeune fille ne trouvant pas le combat équilibrée elle détacha le scéléra et le défia dans un duel à mort…

La demoiselle maniant l’épée avec une telle aisance, mit à terre le voleur, emportée en une fraction de seconde. Elle ne sait toujours pas ce qu’il l’empêcha de tuer l’assassin de sa famille, peut-être l’éducation qu’elle eu reçut étant enfant ou la pitié qu’elle éprouvait. Elle le laissa filer le voleur tout en lui laissant une trace sur le visage qu’il gardera à vie comme elle l’image apocalyptique de son campement anéanti ….

Cette jeune fille continua sa vie dans un cadre serein avec pour meilleur amie une jeune disciple pandawa et une très vielle et sage énutrof.


Voila un petit rp pour présenter ma iopette terre de cercle 175 je suis disponible pour tout aide Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ereziia un triste destin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Mort, triste destin... Ou pas ^^ [LES VOTES]
» [Réflexion] Le triste destin de Tarsal, l'apprenti samouraï
» La Mort, triste destin... Ou pas ^^
» Un triste destin ~ qui éteint deux vies
» J'ai plus de point de destin, May Day.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Présentation des Membres-
Sauter vers: